Courts particuliers : Dans le noir de Sergeï Dvortsevoy (2004)