Courts particuliers : Le Sang des bêtes de Georges Franju (1949)